Communiqué commun Intersyndicale Mayotte

dimanche 26 septembre 2010
par  Marc Vergara
popularité : 3%

COMMUNIQUE DE PRESSE

Conférence de presse samedi 2 octobre 2010

Loin de la décélération ou de l’essoufflement annoncés par un gouvernement plus menteur que jamais, la journée du 23 septembre a démontré le renforcement et la consolidation de la mobilisation des salariés. Le nombre de manifestants a progressé de 10% et le nombre de grévistes n’a pas diminué même si certains secteurs ont connu une atténuation compensée par de nouveaux grévistes dans d’autres secteurs d’activité. L’augmentation de la présence des jeunes et des femmes atteste un élargissement de la participation à l’action.
A Mayotte, le rassemblement unitaire est une réussite : 450 manifestants issus de nombreux syndicats de la fonction publique comme du privé se sont mobilisés. Tous se sentent concernés par les attaques multiples de ce gouvernement. Ici comme en métropole, les injustices s’accentuent.
Le gouvernement fait semblant de ne pas voir la réalité. Les chiffres officiels annoncés en deviennent ridicules. Nous subissons un pouvoir autoritaire qui bafoue les valeurs républicaines et les principes de démocratie. Mais le rejet de ce pouvoir grandit. Le fossé entre les dirigeants politiques actuels, au service d’une petite minorité de très riches, et la masse des français s’élargit.
L’intersyndicale nationale a décidé d’organiser une mobilisation le samedi 2 octobre, puis un appel à un rassemblement le 12.
Les revendications des salariés mahorais s’inscrivent dans ce mouvement d’ampleur nationale. Le processus de départementalisation est enclenché mais peu d’améliorations salariales sont engagées ! Que ce soit au sujet des retraites, locales comme nationales, ou des conditions de travail, le gouvernement reste sourd et méprisant. C’est pourquoi la perspective du passage à l’étape de la paralysie économique se concrétise. Le gouvernement ne pourra pas résister à une paralysie partielle ou totale de l’activité économique soutenue par une majorité de l’opinion ou au moins des salariés. La persistance de l’intransigeance du gouvernement rendra le passage à cette forme d’action légitime.
Le 2 octobre à 10h, une conférence de presse au local de la CGT MA de Kawéni présentera les revendications de l’intersyndicale de Mayotte :
 L’indexation des salaires pour tous
 L’application du code du travail national
 La mise en place des conventions collectives nationales
 Un système de retraite par répartition juste et équitable pour tous au niveau local et national

Pour la CGT MA, le Scden-CGT, le SNUIPP-FSU, le SNES-FSU, FO, Sud Education, le Snetaa…


Documents joints

Word - 812.5 ko

Agenda

<<

2016

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

samedi 3 décembre 2016

Publication

382 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
Aucun site
13 Auteurs

Visites

0 aujourd’hui
133 hier
118883 depuis le début
4 visiteurs actuellement connectés