Grève le mardi 29 octobre contre la fiscalisation de l’IE

vendredi 18 octobre 2013
par  Snes Mayotte
popularité : 5%

Chers collègues,

Une intersyndicale réunissant tous les corps de métier de la Fonction publique d’Etat (enseignants, policiers, magistrats…) s’est réunie hier à Mamoudzou pour lutter contre la fiscalisation programmée de l’Indemnité d’éloignement.

Nous avons décidé d’interpeller le Ministre des Outre-mers de passage à Mayotte et de refuser toute rencontre séparée avec ses conseillers : les syndicats de policier l’ont fait devant nous et le SNES l’a fait dans la soirée. Seul l’UNSA s’entête à jouer sa propre carte ! (Le SNALC comme d’habitude était absent).

Surtout, a été décidée une journée d’action pour le mardi 29 octobre : à savoir grève et manifestation. Magistrats comme policiers n’ayant pas le droit de grève, ceux qui ne sont pas de service nous rejoindront à la manifestation unitaire. Les collègues de la douane ont vivement souhaité ne pas faire grève le jeudi 31… car leur administration leur enlève systématiquement 1/30ème pour chaque jour jusqu’à la reprise effective du travail (donc 4 jours jusqu’au lundi 04 novembre).

Pour rappel, la volonté de fiscalisation de l’IE va se traduire par une imposition de plusieurs dizaines de milliers d’euros sur la prochaine feuille d’impôts de ceux qui l’ont touché cette année.

Commencez à mobiliser vos collègues et connaissances pour que la journée du 29 soit une réussite : ce n’est qu’un rapport de forces en notre faveur qui fera reculer le gouvernement.

En pièce-jointe, vous trouverez le courrier de l’Intersyndicale au Ministre.

Amitiés syndicales à tous,

Pour le bureau du SNES

Thierry WUILLEZ


Documents joints

Word - 1.4 Mo

Brèves

A l’aise Macron dit des fadaises

samedi 2 février

Hier lors du Grand Débat National avec les maires ultra-marins et pendant plus de 7 heures, le Président de la République a pu étaler en bras de chemise sa haute connaissance des outre-mer.
Pourtant il y a 10 mois celui-ci affirmait sur BFM TV que la Guyane était une île.

Qui fait quoi ?

jeudi 24 janvier

Les EMS ont pour principale mission la "sanctuarisation des établissements scolaires"...
Pourtant à chaque grève nous les comptons en nombre aux accès du Vice-Rectorat, à qui la faute si un problème survient aux alentours d’un établissement ?... :(

Plus de services publics et plus d’État.

samedi 6 octobre 2018

À l’occasion de la visite du Ministre de l’action et des comptes publics, nous rappelons que depuis des années le SNES-FSU Mayotte dénonce la dégradation des services publics et le déficit d’État à Mayotte.
Aujourd’hui des étudiants ne peuvent toujours pas rejoindre leur affectation dans l’enseignement supérieur et des collègues se retrouvent en situation irrégulière.
Ce problème nous interpelle quant à la volonté réelle du gouvernement d’assurer le fonctionnement régulier des institutions. Il est grand temps que l’État se donne à Mayotte les moyens de fournir des services publics dignes d’un département de la République. L’avenir de l’île et de sa population en dépend.

200 000 visiteurs

lundi 3 septembre 2018

C’est le nombre symbolique de visiteurs qu’a franchi hier le site du SNES-Mayotte depuis son ouverture en novembre 2014. Merci à toutes et tous.

Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 15 février 2019

Publication

409 Articles
1 Album photo
22 Brèves
Aucun site
13 Auteurs

Visites

55 aujourd’hui
104 hier
219558 depuis le début
3 visiteurs actuellement connectés