CAPL du 07 juin ; hors classe des certifiés 2019

samedi 8 juin 2019
par  Snes Mayotte
popularité : 4%

Présidée par le SG et VR par intérim et assisté du DRH, deux CAPL se sont déroulées vendredi 07 juin.
- La première en formation paritaire mixte (certifiés + agrégés) traitant du mouvement INTRA,
- La seconde (certifiés uniquement) traitant des congés formation, des temps partiels et de la promotion à la hors classe.

Mon résultat, mon classement


Comme d’habitude, les adhérents du SNES ont reçu les résultats dès la fin de la CAPL. Les autres peuvent prendre contact avec les commissaires paritaires du SNES pour obtenir leur classement (pensez à préciser votre nom) :
- mon classement pour l’inscription au tableau d’avancement à la hors classe 2019

De hautes fonctions pour de "petits chefs" ?

Comment comprendre donc accepter nos appréciations à Mayotte ?
Nouveau recteur, nouvel évaluateur : comparaison des avis donnés aux certifiés du 9ème échelon pour la HC par les deux derniers VR.

Répartition des avis donnés (aux 9ème échelon) par recteur (en pourcentage) :
ExcellentTrès satisfaisantSatisfaisantÀ consolider

Précédent VR

8.6
17.1
68.6
5.7

Nouveau VR

10
55
25
10

écart

+1.4
+37.9
-43.6
+4.3
Garder la main sur les promotions


Si dans l’ensemble les trois premiers points de l’ordre du jour de la CAPL du 07 juin (INTRA, temps partiel et congé formation) se sont correctement déroulés, l’ambiance s’est vite dégradée pour l’inscription au tableau d’avancement de la HC 2019. L’administration considérant qu’elle doit seule décider des promotions et limiter au maximum les effets de l’ancienneté dans le barème contre l’esprit de la circulaire de cadrage nationale (voir tableau ci-dessus).
L’académie compte 169 certifiés au moins au 9ème échelon de la classe normale avec 2 années d’ancienneté, parmi eux 29 (contingent national soit 17%) seront promus à la hors classe le 01 septembre 2019.

L’avis du VR compte double


Le VR par intérim présente la liste des agents classés dans l’ordre décroissant des barèmes (qui va de 95 à 215 points), le 28ème et le 29ème ont 175 points comme le 55ème. Le président de séance nous propose d’adopter le classement de l’administration, mais consent à discuter du « dernier » (le 29ème). Nous comprendrons vite que le reproche de l’administration envers ce promouvable est son avis « à consolider ».

La proposition de SNES-Mayotte ; conforme à la note de service ministérielle


Nous rappelons d’abord à l’administration que dans le cadre du PPCR, les agents ont vocation à parcourir une carrière sur deux grades. Aussi nous proposons deux candidats ayant accompli une carrière complète, prochainement retraitables (l’un est né en 1952) avec un barème équivalent au 29ème (175 points).

Un refus catégorique de l’administration ; contre la note de service ministérielle


L’ensemble des représentants de l’administration refuse de traiter le cas de celui qui est né en 1952 au motif que l’avis du VR est « à consolider », malgré l’argumentation des représentants du personnel :
- L’avis du recteur a déjà servi à l’établissement du barème
- respect du préambule de la note de service ministérielle (2 grades dans une carrière, possibilité de s’affranchir du barème pour des cas particuliers…)
- avis du chef d’établissement (très satisfaisant) et de l’IPR (satisfaisant)
- carrière complète (car au 11ème), ce que refusera d’admettre le DRH...

Les CAPL passent mais le DRH conserve son mépris et sa méconnaissance des instances et des textes règlementaires


Excédé par l’argumentation des personnels, comme lors de la CAPL d’avancement accéléré, le DRH menace alors les élus en suggérant au SG que sans accord, l’administration n’a qu’à faire ce qu’elle souhaite… Nous réagissons vivement et le SG tempère la situation.

Un vote consternant

Le SNES-Mayotte propose un vote sur sa proposition (2 retraitables dans le tableau d’avancement).
Vote pour : 17
Vote contre : 21 (administration + les 2 élus du SGEN).
Un deuxième vote permettra au second candidat proposé par le SNES d’être promu.

Un bilan décevant


Si l’on peut se féliciter, qu’à une exception, l’ensemble des promus soient au 11ème échelon et que nous avons réussi à faire inscrire au tableau d’avancement un retraitable (conformément au PPCR), nous ne pouvons qu’être sidéré de cette administration méprisante pour notre métier.
Notre carrière se réduisant soit à des "petites croix" pour l’avancement accéléré, soit à des "avis du recteur" sans aucune autre considération.


Pour la défense de notre statut, pour un réel suivi de votre dossier pensez à adhérer au SNES-Mayotte.


Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 18 juin 2019

Publication

449 Articles
1 Album photo
42 Brèves
Aucun site
13 Auteurs

Visites

133 aujourd’hui
308 hier
241410 depuis le début
10 visiteurs actuellement connectés