La FSU a été reçue par le Préfet

vendredi 26 novembre 2010
par  Snes Mayotte
popularité : 4%

Le 23 novembre, la FSU Mayotte (SNUIPP, SNES, SNEP, SNUEP, SNICS) a été reçue par le Préfet et le Vice Recteur en fin d’après midi à Dzaoudzi.

Concernant les conditions de travail, le Préfet n’a pas donné suite à notre demande sur l’organisation d’une réunion multi partite afin de dresser un plan de construction des écoles maternelles et élémentaires mais a annoncé que :
-  Le 22 décembre prochain, il rappellera aux maires de Mayotte leur responsabilité en matière scolaire, notamment l’entretien des écoles ;
-  La commission de sécurité visitera toutes les écoles de l’île afin de dresser une liste exhaustive des écoles qui ne remplissent pas les règles de sécurité ;
-  A partir de 2011, ce ne seront plus les communes qui achèteront les fournitures scolaires. Les parents d’élèves percevront un moyen financiers pour acheter eux-mêmes les fournitures ;

Pour la politique de construction dans le 2nd Degré (Collèges et Lycées), il y a 5 établissements à construire en urgence. Mais la priorité reste sur l’agglomération de Mamoudzou et qu’ils rencontrent désormais des difficultés sur l’acquisition des terrains notamment pour le collège de la Kwale. Ils répètent que le collège de Bouéni n’est pas une priorité.

Le déplacement des classes de CAP des collèges est une excellente idée mais la FSU Mayotte s’interroge sur le financement d’une telle mesure et quid de la construction de lycées professionnels. Le Vice-Recteur insiste sur la construction de Lycées Polyvalents.

Sur les maîtres nageurs et l’UNSS, la solution trouvée reste un palliatif et ne saurait constituer pour notre fédération une solution pérenne et durable.

Concernant la situation des enseignants détachés à Mayotte, le Préfet s’est engagé à interroger les ministères sur le devenir de cette catégorie de personnel qui doit évoluer compte tenu de la départementalisation. Donc nous n’avons pas encore de réponse sur les collègues qui souhaitent être résidents.

Sur l’épineux dossier de l’indexation des salaires, le Préfet a voulu expliquer que la mise en place de l’indexation des salaires à Mayotte aura des effets dangereux sur le secteur privé, qui devra alors aligner les salaires sur celui du secteur public. Elément qui nous semble assez étrange …

Sur le non renouvellement du contrat de travail de 7 instituteurs contractuels, le Préfet s’est engagé à réexaminer le dossier.

Fait à Mamoudzou, le 25 novembre 2010


Agenda

<<

2016

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

samedi 3 décembre 2016

Publication

382 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
Aucun site
13 Auteurs

Visites

0 aujourd’hui
133 hier
118883 depuis le début
4 visiteurs actuellement connectés