Pas touche à mon congé administratif

mercredi 8 décembre 2010
par  Snes Mayotte
popularité : 5%

Dans la circulaire voyages, le vice rectorat veut faire partir la majorité des collègues entre le 7 et le 14 juillet au lieu de « au plus tard le 31 juillet » dans la circulaire de l’année dernière. L’administration veut faire des économies en groupant le plus possible les départs et prétend vouloir limiter les absences à la rentrée en métropole. La circulaire prévoit aussi une procédure informatique et des rendez-vous pour les dossiers qui posent des problèmes de téléchargement et qui mettront les collègues seuls devant les volontés de l’administration. Tous les billets devraient être pris fin janvier. Elle précise que toute modification de vol sera à la charge des intéressés !

Le vice rectorat a écouté le SNES mais ne donne aucune réponse sur un retour à la situation de l’année dernière malgré la menace de grève décidée par les participants au stage syndical des 6 et 7 décembre.
Le SNES va mettre sa menace à exécution. Il appelle les S1 à organiser une heure d’info syndicale la semaine de la rentrée de janvier (dépôt de l’information au chef d’établissement avant les congés) et appelle les collègues à la grève le 20 janvier 2011.


Brèves

A l’aise Macron dit des fadaises

samedi 2 février

Hier lors du Grand Débat National avec les maires ultra-marins et pendant plus de 7 heures, le Président de la République a pu étaler en bras de chemise sa haute connaissance des outre-mer.
Pourtant il y a 10 mois celui-ci affirmait sur BFM TV que la Guyane était une île.

Qui fait quoi ?

jeudi 24 janvier

Les EMS ont pour principale mission la "sanctuarisation des établissements scolaires"...
Pourtant à chaque grève nous les comptons en nombre aux accès du Vice-Rectorat, à qui la faute si un problème survient aux alentours d’un établissement ?... :(

Plus de services publics et plus d’État.

samedi 6 octobre 2018

À l’occasion de la visite du Ministre de l’action et des comptes publics, nous rappelons que depuis des années le SNES-FSU Mayotte dénonce la dégradation des services publics et le déficit d’État à Mayotte.
Aujourd’hui des étudiants ne peuvent toujours pas rejoindre leur affectation dans l’enseignement supérieur et des collègues se retrouvent en situation irrégulière.
Ce problème nous interpelle quant à la volonté réelle du gouvernement d’assurer le fonctionnement régulier des institutions. Il est grand temps que l’État se donne à Mayotte les moyens de fournir des services publics dignes d’un département de la République. L’avenir de l’île et de sa population en dépend.

200 000 visiteurs

lundi 3 septembre 2018

C’est le nombre symbolique de visiteurs qu’a franchi hier le site du SNES-Mayotte depuis son ouverture en novembre 2014. Merci à toutes et tous.

Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 22 mars 2019

Publication

415 Articles
1 Album photo
24 Brèves
Aucun site
13 Auteurs

Visites

25 aujourd’hui
173 hier
223752 depuis le début
5 visiteurs actuellement connectés