Compte-rendu du Comité technique de proximité (CTP) du 22 mars 2019

vendredi 29 mars 2019
par  Snes Mayotte
popularité : 2%

Ordre du jour, fonctionnement et attributions du comité technique de proximité (CTP)


L’administration avait placé à l’ordre du jour :
- l’examen des créations et suppressions de postes des emplois enseignants du second degré,
- diverses circulaires dont celle sur le congé formation et les mutations intra, à noter que celle sur les temps partiels a été écartée car présentée trop tard et incomplète. Elle sera examinée au CTP du 9 avril.

Il est à relever que ce dernier point est du à la FSU qui a demandé que les compétences du CTP en matière d’examen des textes règlementaires soient respectées. Il aura fallu que la FSU insiste lourdement pour obtenir que les suppléants soient également convoqués au CTP dans le respect des textes règlementaires. Il est acquis également que les questions indemnitaires seront examinés au CTP.

Postes

Sur les créations et suppressions de postes, l’administration s’est bornée à nous présenter les chiffres des emplois enseignants second degré (3117) tout en nous affirmant que le choix était fait de privilégier les postes plutôt que les HSA. Nous n’avons obtenu que quelques réponses sur les suppressions de postes, l’administration nous renvoyant vers les chefs d’établissement. Sur insistance de la FSU, l’administration s’engage à obtenir les motivations de ces suppressions de la part des chefs d’établissement à l’avenir.

La suppression du poste d’arts plastiques au lycée de Sada serait liée à la carte des enseignements de spécialité, quant à la suppression du poste de technologie au collège de Passamainty, on nous assure que l’établissement sera sollicité. Enfin nous attendons toujours la création d’un poste de lettres classiques au collège de Mtsamboro. Ces trois questions seront remises à l’ordre du jour par la FSU au CTP du 9 avril prochain.

Désindexation

La FSU avait demandé en questions diverses que le vice-rectorat précise sa doctrine en matière de désindexation en cas de congé maladie. Le DRH nous répond que l’indexation est liée à la présence sur le territoire. Elle est conservée en cas de congé maladie ordinaire et d’accident du travail mais suspendue pour un congé longue maladie ou congé longue durée. Il précise toutefois qu’à titre exceptionnel, on la conserve en cas d’évacuation sanitaire. La FSU souligne la double peine que constitue la perte d’indexation pour des collègues en longue maladie et qui plus est contraint de se faire soigner à l’extérieur. La DASEN propose qu’un groupe de travail se tienne sur cette question.

Pour un réel suivi de votre dossier pensez à adhérer au SNES-Mayotte.


Statistiques

Dernière mise à jour

samedi 9 novembre 2019

Publication

480 Articles
1 Album photo
42 Brèves
Aucun site
13 Auteurs

Visites

213 aujourd’hui
268 hier
275276 depuis le début
9 visiteurs actuellement connectés